Newsletter

La lettre d'information financière trimestrielle et le flash d’information mensuel, vous permettent de retrouver toute l'actualité financière et fiscale de la banque privée en France.

Newsletter

Le retour de l’inflation ?

Le retour de l’inflation ?

Le dernier comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (31 janvier) a accru les inquiétudes qui planaient sur les marchés financiers. La Banque centrale a en effet indiqué qu’elle prévoyait une remontée de l’inflation cette année autour de son objectif de 2 %. Les marchés obligataires ont vivement réagi à cette annonce.

Télécharger la lettre financière au format PDF (3.8Mo)

Les pièges d’une synchronisation en trompe-l’oeil

Économie digitale : les promesses seront-elles tenables ?

La synchronisation économique actuelle est en partie fortuite. Les trajectoires économiques vont diverger sans doute dès cette année. Les marchés financiers pourraient alors connaître des performances différenciées tant sur les marchés actions qu’obligataires. La hausse globale des marchés actions sera donc difficilement reproductible pour 2018.

Télécharger la lettre financière au format PDF (2.3Mo)

Économie digitale : les promesses seront-elles tenables ?

Économie digitale : les promesses seront-elles tenables ?

Si le mois de décembre confirme la tendance haussière sur les marchés actions, l’année 2017 devrait être classée comme un bon cru boursier. Néanmoins, comme chaque année, certains obstacles ont dû être surmontés (la baisse du dollar notamment), et la performance globale des indices cache des disparités sectorielles extrêmement fortes.

Télécharger la lettre financière au format PDF (3.8Mo)

Cette fois-ci c’est différent

Cette fois-ci c’est différent

Les marchés actions affichent de solides performances cette année et certains, notamment aux Etats-Unis, atteignent des sommets. Sommes-nous retombés dans « l’exubérance irrationnelle » dénoncée en décembre 1996 par Alan Greenspan, alors président de la Réserve fédérale américaine, ou bien les cours de bourse se justifient-ils par la situation et les perspectives économiques ?

Télécharger la lettre financière au format PDF (5Mo)

Une tâche difficile pour les banques centrales

Une tâche difficile pour les banques centrales

Mois après mois les prévisions de croissance sont revues à la hausse et les prévisions d’inflation à la baisse. C’est un scénario idéal pour les actifs financiers.

Cependant les banques centrales ont alors une tâche qui devient de plus en plus difficile. Une inflation qui persiste à rester sous l’objectif et des taux d’endettement public élevés qui conduisent celles-ci à conserver une politique monétaire très accommodante. Toutefois, elles doivent prendre garde à ce que l’abondance d’argent ne crée pas des déséquilibres ou des bulles financières à long terme.

Télécharger la lettre financière au format PDF (1.03Mo)

Des valorisations élevées mais justifiées

Des valorisations élevées mais justifiées

La confirmation d'une reprise économique synchronisée entre pays développés et émergents, la croissance continue des bénéfices des entreprises, la perspective de création de valeur par des rachats d'actions ainsi que des politiques monétaires qui resteront accommodantes sont autant d'éléments favorables pour les marchés actions. Ainsi, même si les valorisations sont élevées nous continuons de privilégier la classe d'actifs actions dans nos allocations.

Télécharger la lettre financière au format PDF (3Mo)